Au travail

 LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION 

Le Compte Personnel de Formation (CPF ou ex DIF) permet de financer partiellement ou totalement votre inscription à certaines formations. Il s’agit des droits acquis par un salarié tout au long de sa vie active et jusqu’à son départ en retraite.

Depuis le 1er janvier 2019, ce compte est alimenté en euros et non plus en heures.
Les formations éligibles au CPF sont désormais précisées dans une liste unique, régulièrement mise à jour.

COMMENT CONSULTER SON CPF ?


Les comptes personnels de formation sont alimentés automatiquement chaque année sans que le titulaire n'ait à faire de démarche particulière, à hauteur de 500€ par année travaillée et dans la limite d'un plafond de 5000€ pour un salarié à temps plein ou partiel.Pour un salarié non qualifié, le CPF est alimenté à hauteur de 800€ par an et plafonné à 8000€.

Une fois inscrit et en se rendant sur son espace personnel, le titulaire peut consulter le montant de ses droits, prendre connaissance des listes de formations éligibles au CPF et monter directement son dossier de formation.

Travailler sur ordinateur portable
Styliste travaillant

LE CPF POUR LES SALARIÉS

 

Le salarié peut mobiliser son CPF pour se former pendant son temps de travail et dans ce cas, il doit demander l’autorisation de son employeur, au minimum :

  • 60 jours avant le début de la formation si celle-ci dure moins de 6 mois

  • 120 jours avant le début de la formation si elle est supérieure à 6 mois
     

L'employeur dispose d'un délai de 30 jours pour donner sa réponse au salarié.
Au-delà de ce délai et sans réponse, la demande de formation est considérée comme acceptée.

Par ailleurs, si le salarié souhaite se former pendant son temps libre, il n'a pas besoin de l'accord de son employeur.

LE CPF POUR LES DEMANDEURS D'EMPLOI

Depuis le 1er janvier 2015, tous les demandeurs d'emploi disposent d'un CPF. Dès l'inscription à Pôle Emploi, tout demandeur d'emploi peut mobiliser son CPF pour faire une formation.

Si le montant de ses droits CPF est insuffisant, il a la possibilité de :
 

  • Payer le reste à charge par carte bancaire
     

  • Faire une demande d’abondement à Pôle Emploi sur son reste à charge.
    La demande peut être faite directement à Pôle Emploi depuis le site Mon Compte Formation. Pôle Emploi vous répond alors dans votre espace personnel sous 10 jours suivant votre demande.

Femme au travail
Travailler par fenêtre

L'ABONDEMENT


Le CPF, s'il est insuffisant, peut être abondé dans certains cas :
 

  • Si un accord d'Etat, de branche ou d'entreprise le prévoit
     

  • Si, dans les entreprises de plus de 50 salariés, l’employeur n’a pas réalisé l’entretien professionnel prévu tous les 2 ans et que le salarié n’a pas obtenu 2 éléments sur les trois suivants : une certification, une formation ou une progression salariale ou professionnelle tous les 6 ans. Dans ce cas, le compte est abondé de 3000 € complémentaires.
     

  • Si les droits sont insuffisantes pour suivre une formation (vous pouvez solliciter l’aide gratuite d’un conseiller en évolution professionnelle ou vous renseigner auprès de votre employeur et votre DRH) ;
     

  • Si un salarié est licencié suite au refus d’une modification de son contrat de travail résultant de l’application d’un accord d’entreprise, il bénéficie d’un abondement minimum de 3000 € de son CPF